Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

D'où vient cette image?

par L@Prof 5 Octobre 2009, 06:50 5ème

Objectifs :

- Découvrir qu'une image photographique isolée de tout contexte n'a aucun sens et qu'on peut alors lui faire dire n'importe quoi.
- Appréhender la multiplicité et la diversité des statuts de l'image.


Demande :

Redonnez à cette image une histoire.

Vous devrez travailler la présentation ce cette image pour rendre crédible son nouveau statut :
Image publicitaire (en recréant une affiche par exemple), image journalistique (en l'insérant dans un journal), artistique...

Recontextualiser l’image en travaillant sur ou autour d'elle.
Elle peut être recadrée...

cliquez sur l'image pour l'avoir (et la voir) en plus grand - puis clic droit "enregistrer l'image sous"

Lors de la Verbalisation, nous avons vu que l'image l’image était forcément polysémique (qui a plusieurs sens différents )
.

A partir de cette même image, les élèves ont proposé qu'elle soit issue:
- d'un article de journal
- d'un calendrier
- d'un album photo
- d'une affiche publicitaire
- d'une couverture de livre
- d'un panneau de manifestation
- d'un avis de recherche
- d'une carte postale... la liste était longue  !!

Scan-100112-0002
DSCF0002
DSCF0023DSCF0090DSCF0010DSCF0089
détail ci-dessous du texte :
Scan-100112-0003



Exemples montrés de recontextualisation: 
Christian Boltanski Les enfants de Dijon, 1986
Christian Boltanski Les enfants de Dijon, installation de 1986 dans la chapelle de la salpétrière à Paris

« Une grande partie de mon activité est liée à l’idée de biographie, mais une biographie totalement fausse et donnée comme fausse avec toutes sortes de fausses preuves. »

Boltanski avait à l'époque travaillé avec des élèves de collège auxquels il avait demandé d'apporter la photo d'eux-même qu'ils préféraient. Les photos sont ensuite recadrées pour ne garder que le visage, contrastées pour figurer ensuite dans son installation. Avec cette mise en scène qui rappelle les photos de l'holocauste, l'image convoque l'idée de mémoire, de receuillement, mais ce sentiment est fabriqué, il donne à l'image une nouvelle histoire.

 

 





Andy Warhol - Big electric chair, 1967Andy Warhol Big electric chair, 1967

"On n'imagine pas le nombre de personnes qui accrocheraient chez elles le tableau de la chaise électrique,surtout si les coloris de la toile s'harmonisent avec les rideaux." 
 

Vous connaissez les tableaux figurant Marilyn Monroe?
Andy Warhol se sert d'images évoquant pour lui la société de consommation américaine, il colore et multiplie l'image jusqu'à saturation. La série sur les chaises électriques dont cette reproduction est issue, parle de la mort (il a fait aussi des séries sur les accidents de voiture...), c'est un peu l'envers du décor de cette société américaine. L'ajout de la couleur crée un sentiment ambigu chez le spectateur, et Warhol s'en amuse (voir citation plus haut). 

Evaluation critères :

-      -  intégration de l’image

-       - lisibilité du nouveau contexte

-       - qualités plastiques du travail

-       - originalité (beaucoup ayant choisi le journal, comment se démarquer ?)

 
 

commentaires

Dupuis Gwendoline 08/06/2010 14:20


Trop bien continuer


Dupuis Gwendoline 08/06/2010 14:19


De mieux en mieux ce blog.
:)
;)
Salut


franck reynet 19/02/2010 22:08


c est trop bien continuer


Laurie et Constance 19/01/2010 13:10


Nous avons bien aimé ce travail et merci d'avoir mis le notre!!!!!!!


L@Prof 20/01/2010 00:17


C'est qu'ils sont pas mal du tout!!


DHALLEINE 13/01/2010 07:28


Un très grand merci pour votre réponse!!!
Votre blog est génial et vos séquences sont variées! Vos élèves doivent s'éclater! Mais jai encore une petite question pouvez vous me dire comment vous les avez notés?? merci


L@Prof 13/01/2010 13:44


Voilà qui est fait! Merci pour vos encouragements!


Haut de page