Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Bus Vidéo au Collège

par L@Prof 20 Novembre 2014, 19:20

Le Bus Vidéo au Collège
Le Bus Vidéo au Collège

Petite halte du bus vidéo dans la cour du collège Mardi 18 au matin. La classe de 4èmeB a pu assister à une projection toute particulière. Le "bus théâtre" est aménagé pour recevoir une classe en tant que spectateur et est doté d'un espace scénique. Les élèves ont pu voir et écouter un programme de vidéos d'artistes projeté sur un écran.

Les élèves ont été pris par surprise car l'annonce de l'évènement ne s'est faite que quelques minutes avant le cours. 

Les réactions sont enthousiastes.

Les élèves se rendent vite compte que ce n'est ni du cinéma, ni des vidéos telles qu'on en trouve sur internet ; qu'il y a de la part des artistes un choix, une idée, des transformations de l'image et du son.

 

Par la répétition d'un geste quotidien, une mise en scène étonnante ou encore une performance corporelle, les oeuvres video montrées sussitent bien souvent l'hilarité. Pour ceux que l'on a du laisser à la porte du bus voici trois vidéos vues pendant la projection et une qui se rapproche des thèmes évoqués ce matin.

Le Cours des Choses (Der Lauf der Dinge) est un film expérimental suisse réalisé en 1987 par Peter Fischli et David Weiss et sorti en 1988. Film sans dialogue, il a été tourné en 16 mm couleurs et dure 30 minutes. Toute la vidéo se passe dans le même entrepôt. Les actions parmi lesquelles on peut citer des chutes d’objets, des déroulements de ficelle, des effets chimiques ou pyrotechniques s’enchaînent en une suite comparable à l’effet domino. Tout semble filmé en un plan continu durant lequel la caméra suit en parallèle l’action. Installer un rail pour la caméra n’aurait pas représenté beaucoup en travail en comparaison à celui que l’installation a nécessité. Toutefois à voir la manière dont celle-ci se déplace, il n’y en a pas. Il n’y a pas de fond musical ce qui accentue le sentiment d’observation. Il n’y a pas d’éclairage supplémentaire. C’est grâce à un travail de précision et de patience!

Auto filmage racontant les aventure fictives de "Pierrick & jean-loup", une série diffusée sur france 3 en 1994. Réalisée par Pierrick Sorin.

Un texte de Georges W.Bush cité dans le journal Le Monde daté du 31 janvier 2002 « Un axe du mal, armé pour menacer la paix du monde » est chanté sur la musique de la chanson « and when the rain begin to fall » interprétée originellement par Jermaine Jackson et Pia Zadora. Nathalie Bujold plasticienne canadienne et Pascal Lièvre sont les interprètes de cette vidéo qui s'inspire du langage du vidéo-clip pour traduire la rencontre improbable de ce texte théo-géo-politique avec le langage amoureux. Les deux acteurs sont filmés devant les chutes de Niagara, haut lieu symbolique pour les voyages de noces et viennent y déclarer leur amour avec les mots de Mr Bush déclarant la guerre au terrorisme.

commentaires

Haut de page